Nana Fafo, crochet et petites histoires

vendredi 11 octobre 2019

Bientôt Halloween ... Booouuuuhhhh

Même pas peur ! 

Une petite citrouille au crochet pour saupoudrer la vie d'une énergie vitaminée.

Citrouille au crochet

 

Une petite chauve souris au crochet pour garder son radar en alerte et flairer les bonnes opportunités.

 

 

chauve souris au crochet

 

Une araignée au crochet pour tisser des liens chaleureux.

araignée au crochet

 

Une autre araignée au crochet parce que plus on est de fous, plus on rit !

araignée au crochet

 

Une grande chauve souris au crochet pour aborder chaque journée comme une renaissance

découvrir et apprendre

chauve souris au crochet

 

Bon week end d'automne à toutes et à tous.

 

Tout est sur Etsy : https://www.etsy.com/fr/shop/nanafafo

 

Posté par nana fafo à 06:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


samedi 14 septembre 2019

Poupée au crochet : se préparer à aller aux champignons

1ère poupée au crochet...

Ma petite maman fabrique des vêtements de poupée en tricot et en tissu.

Je lui est proposée de lui confectionner une poupée en laine pour mettre en valeur ces habits de poupée.

 

Ambiance : se préparer pour aller ramasser les champignons en forêt !

 

DSC05748

DSC05769

DSC05755

DSC05757

DSC05758

DSC05759

 

Et voilà, le tout est sur Etsy

 

https://www.etsy.com/fr/listing/736347307/poupee-au-crochet-cest-lautomne-on-va?ref=shop_home_active_2&frs=1

 

Bon week end créatif à toutes et à tous

Posté par nana fafo à 07:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 3 septembre 2019

Cache pot au crochet pour la rentrée : comment recycler vos pots de confiture

Des cache pots au crochet pour la rentrée.

Recouvrir ses pots de confiture avec une petite housse au crochet

décorée d'une grosse fleur au crochet.

DSC05371

DSC05366

DSC05364

DSC05369

DSC05374

 

Ils sont sur ETSY

https://www.etsy.com/fr/listing/714685924/cache-pot-a-crayon-au-crochet-fleuri-3?ref=shop_home_active_15&frs=1

Belle rentrée créative à tous et à toutes.

 

Posté par nana fafo à 07:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 29 août 2019

4 jours de supère promo sur ESTY du 30 août au 2 sept

.

Découvrez

les LABOR DAYS mis en place par ETSY

LabordaysEtsy

 Jouez à : "Et hop, je te mets au panier !"

 

 

RENDEZ-VOUS sur ETSY

https://www.etsy.com/fr/shop/nanafafo 

 

Des peluches, mais pas que ! 

DSC05726

 

Bon week end de la rentrée ! 

* * * 

Posté par nana fafo à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 24 août 2019

Pochette sac à mains au crochet style bohème

Pochette sac à mains au crochet style bohème

Encore des plumes ... oui, mais avec des poils cette fois-ci !

petit clin d'oeil @ Walrus  : crois-tu que j'ai aussi un truc "à poils" ? comme Zizi Jeanmaire ?

 

Je n'avais que 2 pelotes, sinon il aurait était pour moi ! 

DSC05601

DSC05589

DSC05599

DSC05593

Pièce unique !

https://www.etsy.com/fr/listing/717229472/pochette-sac-a-mains-au-crochet-style?ref=shop_home_active_1&frs=1

 

Belle journée créative à toutes et à tous

Posté par nana fafo à 15:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 14 août 2019

Des petites Tong "Flip Flop" au crochet pour cet été

Il fait trop chaud pour travailler...

ça Tong bien !

De nouvelles créations sont de sortie.

J'espère qu'elles feront un double Flip  et  pas un Flop !

DSC05393

DSC05396

DSC05395

 

Sur Etsy : https://www.etsy.com/fr/listing/728832877/porte-cle-au-crochet-tong-flip-flop-rose?ref=shop_home_active_1&frs=1

 

 

-> du nouveau : une page Facebook https://www.facebook.com/Nana-fafo-creations

 

 

Bel été créatif à toutes et à tous

 

Posté par nana fafo à 13:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 4 août 2019

Baby Groot ou Baby Blues ?

Des petits personnages rigolos pour son porte clés, son sac, son rétroviseur, sa trousse...

Baby Groot des Gardiens de la Galaxie qui disait "Je s'appelle Groot" vous fera sourire (ou pas)

DSC05250

DSC05251

DSC05252

 

Disponible sur ETSY 

 

Belle journée créative à toutes et à tous.

 

Tuto express :

La tête : Crochet n° 3 - coton marron

6 magic ring

12 ms

18 ms

24 ms ( sur 6 rangs)

20 ms

16 ms

réaliser les cheveux sur chaque maille dans la continuité sur le brin intérieur (devant vous) : 

* 6 ml, 1mc, 2ms dans 1m, 3mc* : le 1er cheveu

1mc sur la maille suivante sur le brin intérieur : répéter 16 fois de * à *

Plier en 2 et coudre à l'intérieur des cheveux.

Le corps : crochet n°2 - coton marron

6 magic ring

12 ms

18 ms (sur 4 rangs)

16 ms

14 ms

12 ms (sur 3 rangs)

10 ms

Coudre avec la tête

Les Bras : crochet n°2 - coton marron

6 magic ring

6 ms

1mc + 2ml + 1 point pop corn de 4 brin, 5ms (étape un peu délicate, car il faut ensuite crocheter en cercle en laissant le point pop corn à l'extérieur pour former le doigt)

6 ms (sur 4 rangs)

9ms

coudre sur le corps

Les feuilles : crochet n°2 - coton vert

4ml, 1mc, 1ms, 1mc : coudre sur la tête et la main

Broder un ou des petits points verts (point noeud) là où vous souhaitez !

 

inspiré du tuto en anglais : https://53stitches.tumblr.com/post/138008290672/i-dont-know-about-you-but-i-fell-in-love-with

Très belle réalisation

 

Posté par nana fafo à 11:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 28 juillet 2019

C'est éléphantesque : ils sont partout ces éléphants au crochet

 

Lorsqu'un éléphant se présente à vous

c'est qu'une bonne décision vient d'être prise...

Non ! je me suis pas trompée !

Peut-être juste un peu trempée par cette chaleur...

 

pochon-éléphant-bleu-emballé

Elephant-crochet-coeur-bleu

 

 

pochon-éléphant-bleu-petit format

pochon-tissu éléphant_etsy Elephant-crochet-bisou

 

 

Belle journée créative à toutes et à tous.

 

 

Posté par nana fafo à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 11 mai 2019

Ronchonchon il aime pas le flan !

Flamberge et Colichemarde : c’est du flan belge cauchemardesque !

ronchonchon-flan

Comme vous le savez Ronchonchon a beaucoup planché ces derniers temps,

il s’est planqué, a fait la planche pour se laisser le temps de dériver.

Il a aussi fait un peu de brasse coulée, histoire de sortir la tête de l’eau.

Bref, c’était son plan, une surface bien plane, tel un bullet journal façon “to doux liste”,

enfin, pas trop en douceur non plus la liste, car sans action pas de changement !

 

Le voilà de retour, ce samedi matin avec une interrogation : Flamberge et Colichemarde...

Mais qu’est-ce donc, maître Walrus ?

 

ça pourrait être …

les futurs noms de ses 2 chiens… et là on s’imagine bien 2 gros molosses qui dévastent le jardin.

ça pourrait être …

les futurs noms de 2 pâtisseries locales belges et là on s’imagine toutes sortes de formes et de goûts bizarres.

ça pourrait être …

les futurs noms de 2 héros de bandes dessinées, à l’époque de Charles,

où les mecs ils se mettaient des numéros après leur prénom…

Et pourquoi pas, 2 fins limiers aux épées magiques, flamboyantes, tordues

et nommées elles aussi “durandal” ou “lerdaoegjdl” (imprononçable, mais c’est normal, je ne parle pas la langue !).

Au fait, est-ce que c’est un truc de garçon de donner des noms au prolongement de leur corps ?

 

Ces fines lames vivraient une histoire d’amour impossible entre cousins,

parce qu’il faut boire de l’eau dans une fontaine pour tomber amoureux d’Angélica la jolie,

alors qu’elle, elle s’en fout royalement !

Du coup, l’expression “fontaine, je ne boirai jamais de ton eau” prend un sens bien plus pragmatique…

ça ne sert à rien !

Renaud et Roland de leur nom véritable.

Tout de suite, ça fait moins “héros”, enfin Flamberge et Colichemarde, ça ne fait pas rêver non plus.

 

Un vrai flanchemarde ce défi ?

Peut être, un mélange entre flancher et en avoir marre ou une fusion à 1500°C entre Flamberge et Colichemarde

 

Mais non, c’est juste le nom de lames d’épées tordues (qui a pensé à Ronchonchon à la lecture de ce mot ?)

Cette semaine, Ronchonchon a encore dû consulter Wiki qui sait tout (ou presque)

histoire que tout ceci ne soit pas du flan !

 

Belle lecture créative à toutes et à tous

DEFI  559 - FLAMBERGE

sur http://samedidefi.canalblog.com/

Posté par nana fafo à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 11 avril 2019

X Y Z … et après ? On recommence : du nouveau par ici

Au laboratoire d'Astringence.

ronchonchon-bricolage

 

 

Ronchonchon a été très occupé ces dernières semaines.

Il avait un coup fumant sur le feu.

Dans son Laboratoire de “machin”logie où il étudie savamment ses futures potions,

il a mis au point un nouveau couteau suisse à en faire pâlir McGivers, l’historienne de fiction.

(Qui a pensé Mac Gyver ?)

Il a bossé sur comment décrisper les muqueuses buccales, libérer la parole et le sourire restés coincés.

 

Ce nouvel outil observe et mesure, il est inspiré de son ancêtre l’Astrolabe.

Au départ, il a juste une mère (ce n’est pas Jésus, quand même !), il est issu des limbes et des méandres de Ronchonchon.

Son tympan lui permet une écoute pointue, il vise à éviter le dés-astre.

Ses règles sont évolutives et permettent ainsi, à chacun, de trouver le bon alignement.

Tout comme l’araignée une toile se tisse autour de l’essieu central.

 

Il permet notamment de détecter les phobies nées sous X,

de partir en voyage sur l’embarcation du chromosome Y pour retrouver ses pairs, et ses repères,

impossible alors de ne pas bouger d’un yota,

Zut ! It’s not a mistake ! chaque civilisation en -tèque a dû mourir pour renaître,

c’est ce que chacun de nous fait, lorsqu’il décide d’avancer, de comprendre.

 

Mais, il ne prédit pas l’avenir…

Par contre il a besoin d’un petit coup de pouce (nan rien à voir avec le pouce bleu de la face du schtroumpf grognon)

Juste quelques visites sur mon blog professionnel, pour l’aider à grandir.

http://psydomicilevar.canalblog.com/

Et pour celles ou ceux qui ont des remarques d’amélioration, je reste à l’écoute !

 

Belle lecture créative à toutes et à tous

DEFI  554 - ASTROLABE

sur http://samedidefi.canalblog.com/

baniere blog psy domicile brignoles-2

 

Posté par nana fafo à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 2 mars 2019

Ronchonchon il aime pas les doigts dans le nez

Sans nom 1

Vendredi soir.

Ecroulement d’un corps de la tête aux pieds : plus de jus l’cochon !

Un vrai mollusque !

 

C’est un pied de nez que voici

inspiré par ce pied porteur

 

Ronchonchon a-t-il joué comme un pied ? ou finger in the noze ?

Notre pied-cialiste Walrus nous le dira !

 Sans nom 1

 

Belle lecture créative à toutes et à tous

DEFI  548 - UNIJAMBISTE (et pourquoi pas Walriste ?

 

http://samedidefi.canalblog.com/

samedi 23 février 2019

Ronchonchon et la géométrie au sens figuré

 

Ronchonchon et la géométrie au sens figuré

ronchonchon et la geometrie

 

 

Figurez-vous que selon Ronchonchon, les relations humaines c’est comme les maths :

1 + 1 n’est pas pas toujours égal à 2.

Souvent ça fait 3 ou 4 (dans le cas de jumeaux)

et c’est plus complexe que ça n’y paraît.

 

Les chiffres, on peut leur faire dire n’importe quoi, et ça marche aussi avec la géométrie.

Et comme vous l’avez peut-être remarqué, Ronchonchon il aime bien dire n’importe quoi.

 

Il a tenté de mesurer un périmètre bien défini,

en suivant une ligne de conduite précise

dans l’exploration du rapport des relations géométriques et surtout "égo"métriques.

 

Au départ, une relation, c’est plutôt "carré", bien cadrée, claire et confortable.

Chacun joue son rôle, cherche sa place.

Mais à force d’être soumise à d'obscurs jeux de pouvoir, des relations pyramidales se mettent en place

et conditionnent de futures relations  "polygamales" ou

polygonales (et celles-ci ne se déroulent pas forcément à Lyon) 

Elles partent alors dans tous les sens.

Ces relations triangulaires liées à des relations parallèles deviennent maladives et obsessionnelles.

Elles aboutissent souvent à des relations horizontales et perpendiculaires.

Parfois, lors d’un jeu de haute voltige qui peut basculer à tout moment,

elles se transforment en relations trapézoïdales.

Telle une larve de Cosmia Trapezina qui bouffe ses congénères !!!

Le "zoïde" flagelleur étant la clé de toute cette histoire.

 

Mais, quoi qu’il arrive, ces relations tournent en rond et finissent au Val (à la foire à la saucisse !)

 

Pourtant le chemin le plus court entre 2 points c'est bien la ligne droite,

alors pourquoi est-ce qu’on tortille du Q ?

 

Ronchonchon après de fructueuses recherches en a conclu que la géométrie c'est bien nébuleux !

au sens propre comme au sens figuré...

 

Ronchonchon sur l'angle

 

Belle lecture créative à toutes et à tous

DEFI  547 - TRAPEZE

 

http://samedidefi.canalblog.com/

 

Posté par nana fafo à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 26 janvier 2019

Walrus, le morse au crochet

Morse-au-crochet-walrus-telegraphique

 

Homme âge  au style Walrusien :

 

« Clair, net et précis »  ou « Obscur, décapant et interrogatif ».

walrus-rasé-bisou

Une petite définition du mot de la semaine :

 

Protagoniste = 1er enfant de chaque famille lyonnaise, chargé de perpétuer le nom

- contraction de proto en grec (premier),

- de gone en parler lyonnais (enfant ou lyonnais)

- et du suffixe iste.

 

Comme l’a si bien dit Protagoras :

« Sur toutes choses il est toujours possible de pouvoir formuler deux discours »

morse-au-crochet-activites

Mon antagoniste est en panne d’inspiration,

.

 

Walrus-moustache-ronchonchon

quant à Walrus, lui, il n’a pas choisi ce thème bouchonnant par hasard !

.

 

A défaut d’écrire …  ce sera un premier grand protamorsiste *.

.

 

(* morphisme : comparer et relier les objets)

.

.

.

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Pour le defi 543 - Protagoniste

 

http://samedidefi.canalblog.com/

 

Posté par nana fafo à 05:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 19 janvier 2019

Un porc épique

ronchonchon-et-porc-epic

 

C’est une rencontre bien atypique que Ronchonchon a faite cette semaine,

d’un type qui pique, mais tout en douceur.

C’est aux poils ! défions-nous et surtout déculpabilisons-nous de rigoler

(à tout moment) (de tout).

 

Comme à son habitude, Ronchonchon se promenait en râlant,

tiens et pourquoi pas dans la forêt de Brocéliande… encore elle.

La tête pleine de ruminations spéculatives et sans fondement,

sauf celui son conflit imaginaire, de toute évidence, avec lui-même.

 

Sur son chemin, une étrange Bestiole l'interpella.

ça lui a fait penser à cette fable de La Fontaine où un renard “chelou”

voulait obtenir par la ruse, un truc qu’un corbeau “grave perché”

détenait en son bec précieusement.

Ronchonchon, tu ne vas pas nous en faire un fromage de cette histoire !

 

L’interpellation.

 

-(Méfiance pensa-t’il… Et puis, que fait cet énergumène sur Mon chemin ?

Dégage, boudiou, c’est Ma route !)

 

- “Tu veux jouer avec moi ?” lui dit la petite bestiole poilue

 

- “ça va pas ! t’as vu ta tête !” répondit Ronchonchon

(aller hop, un bon coup de honte et il va me foutre la paix le gonze)

 

- “pourquoi ?”

 

- (non, mais, il va pas me lâcher la grappe, pourquoi, nia, nia, nia, comme les gosses)

“Tu vois pas que je suis Adulte, ça joue pas un adulte, ça fait des trucs de Grands,

avec un grand G, du Gronchonage… allez laisse-moi maintenant je suis fort occupé.”

(tentative pour Ronchonchon de rester poli… dur, dur)

 

- “tu racontes des âneries, où t’as vu écrit qu’un adulte ne s’amuse plus…

j’ai nonante balais, ouhais je sais j’suis bien conservé, et je me marre toujours autant

que quand j’étais gamin.”

 

- “et alors, qu’est-ce que tu veux que ça me fasse ?

Moi, j’suis bourru et grossier”

- “mal léché tu veux dire ?”

- “ouhais, c’est ça et tu peux même ajouter associable et solitaire”

- “limite bi-polaire !”

- “n’importe quoi ! c’est pas parce que je suis un Ours

que je vis la banquise et que je suis gai”

- “je croyais que t’étais un cochon…”

- “ne joue pas sur les mots… ni avec mes nerfs, tu m’as très bien compris”

- “t’en a pas marre de ruminer comme une vache ?”

- “je t’interdis de dire du mal de Germaine”

- “qui est Germaine ?”

- “La cousine de Végas”

- “qui est Végas”

- “un cousin germain…” (petit rire étouffé)

- “ah tu vois que tu rigoles toi aussi”

- “c’est pas faux”

- “t’es mi ours, mi vache, et re mi ours derrière !”

- “oh toi aussi tu aime la camelote”

- “évidemment… ça fait toujours rigoler l’humour lyonnais,

tant que ça bouchonne pas au port”

- “merci l’ami, j’avais oublié combien j’aimais ça !”

 

Ce p’ti gars, il ne paie pas de mine,

il a l’air de rien avec son look de chamallow hirsute et pourtant il a tout compris :

si être adulte c’est pour passer son temps à râler

parce que ça ne va pas comme on veut, il faut changer quelque chose.

Quand ton imagination sera capable de s’amuser d’un rien et de tout,

alors ton monde changera Ronchonchon.

C’est ma version de l’Histoire.

 

Inspiré des cartes médecine de Jamie Sams et David Carson

Le Porc épic et l’ours… une histoire (peut être) vraie,

qui sait avec les légendes !

.

https://www.luminessens.org/single-post/2016/06/21/Le-porc%C3%A9pic

.

.

Belle lecture créative à toutes et à tous.

Pour le defi 542 - Ourson coquau

http://samedidefi.canalblog.com/

samedi 5 janvier 2019

Ronchonchon, les maths et la géographie

 

Ronchonchon en van volkswagen

 

Ronchonchon calenchait à toute berzingue

dans son VV flambant neuf

Une suite de chiffres apparut sur le GPS “ 4-20-10 “

Comme si un appareil surnommé “Grand Père Sénile” était capable

de délivrer des messages utiles et subtiles.

 

 

Il semblerait que la mise à jour n’ait pas pris en compte “feu 90”

 

Ronchonchon devait se rendre de Belfort à Nonant le Pin,

ça faisait une trotte, surtout dans ce sens,

les routes de France ne sont pas conçues pour un découpage horizontal.

La verticalité et la pyramide (de Ponzi ?) sont plus courantes.

Evidemment, ça dépend comment tu regardes la carte.

Ce n’était tout de même pas aussi long que l’interstate qui relie Boston à Seattle,

mais dans l’idée ça y ressemblait.

 

Ronchonchon qu’est-ce que tu fous à Belfort, t’es fou ou quoi ?

Et surtout … Pourquoi tu vas à Nonant ?

Un bled paumé au milieu de Saint Germain de Clairefeuille, Marmouillé et Godisson …

avec des noms pareils, ça ne sonne pas très vacances, soleil et bikini.

On se croirait plutôt dans un sketche de Chevalier et Laspales…

 

Ces 3 chiffres intrigaient vraiment Ronchonchon, une suite logique, peut-être, mais pour qui ?

Fibro-nacci avait-il quelque chose à voir là dedans ?

Georges Lucas alors ?

Il devait bien exister une “relation de récurrence linéaire” (entre guillemet car vous vous doutez bien que ce n’est pas tous les jours que j’emploie des expressions savantes… merci wiki !)

 

Ronchonchon en connaissait une, de suite logique : la CPOM

(No, Nan, T’as pas bien lu, j’ai pas écrit CPAM)

 

La suite de CPOM c’est une relation entre :

mon Corps, mon Pyjama, mon Oreiller et mon Matelas.

Rien à voir avec le Oblong, hétéro où se “re”produisent 2 entiers naturels consécutifs.

Je m’abstiendrai de tout commentaire sur ce dernier mot duquel on pourrait tirer quelques images en lien avec la thématique “lit-térale”.

 

En parlant de C'POM, là où il allait, il y en avait des Pommes,

mais ce n’était pas pour cela qu’il se rendait à Nonant.

 

Non(ant)stant,

il continuait sa route et ses calculs, délaissant le nombre harshad,

trop hasardeux au profit d’un concept qu’il adore “anti” tout …

Même si ses théories ne sont pas “anti-âne”, elles s’approchent tout de même du thorium et pètent le feu, avec un gros potentiel !

 

Laissant vagabonder son esprit sur la théorie des nombres,

il se remémorait quelques cours ...

lorsque tu es entier, strictement positif, tu es un anti-indicateur, car “x” est inconnu…

hum… tout ceci semblait tellement logique à présent : l’infini équilibre en toute chose, tout et son contraire doivent être connus pour exister, sinon tu nais sous x (rayon ou film).

 

 

Traversant la Gaule au rythme d’un système vicésimal (20/20) le voici arrivé à Nonante…

hum... comment est-ce possible qu’en additionnant des 20 on tombe sur 90 ???  

 

Il faut croire qu’en géographie c’est possible, en additionnant des vins on tombe à Nonant …

Ce système de vices était très subtil !

Comme quoi, il faut toujours boire les paroles d’un Grand Père Sénile…

elles mènent à bon port, mon cochon.

 

 

Et pourquoi Ronchonchon allait à Nonant ?

J’sais pu, une certaine Alphonsine, je crois...

Ronchonchon roule a 90

Belle lecture créative à toutes et à tous.

Pour le defi 541 - Nonante

http://samedidefi.canalblog.com/

Posté par nana fafo à 17:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 1 janvier 2019

Ronchonchon et une histoire de "conte" pour la nouvelle année

Faire ses comptes - Le décompte est lancé...   "Raconte !"

 

Ronchonchon-en-2019-Psy

“ La Macaroni de Pan “ : une histoire de choix pour 2019.

 

A sa manière, Ronchonchon s’est mouvementé…

D’ordinaire, il est contre, mais là, il est plutôt pour.

 

Topo sur Ses bonnes résolutions 2019 ? Absolutely Not !

Pourquoi bonnes d’abord ? Peut-il en être autrement ?

Qui se lève le matin, en se disant : “tiens et si je prenais une mauvaise résolution !”

 

Pourtant, ça arrive...

 

Au café des Poulpiquets, n’en déplaise à Walrus, aucune Madeleine n’étant accessible,

Ronchonchon s’est vu attribué une mission…

devenir un imposteur, un posteur de “post” heurts, relayant des vents qui courent

(il faut croire que le pets de loup a marqué un tournant).

 

Ronchonchon va vous raconter l’histoire de Roni et Gégé.

 

Comme toute Mac’ ironie qui se doit,

ce western macaroni  commençait avec des scènes d’actions d’une violence non-rare et surtout gratuite.  

Le méchant de l’histoire qui semait la terreur était Mac’ Ron-Ron dit Roni, une petite frappe de Cartier.

 

Roni ne voulait pas lâcher un seul brouzouf à Gégé, le héros des causes dé-culottées.

 

Notre Gégé, un tantinet dandy, avec sa mode du gilet flashy, essayait,

à l’instar de ses prédécesseurs, une incroyable et merveilleuse extravagance,

contrastant avec la tristesse de la Terreur d’une époque “Idiocratienne” ** toujours d’actualité.

 

** contraction d’idiot - crâne - sienne ou traduction “ses idiotes pensées” ;

Ce film, avec le temps est devenu un documentaire disait l’gars qui se reconnaîtra.

 

Pour rester dans le thon, Gégé s’est rendu chez “Owly” dit “Holy Macaroni”,

le fast-nouille italo-tazunien où le jaune est de rigueur

et où ton flouz est bien gardé, à la plus grande joie de notre jaunesse.

Chez tonton c’est Chouettos ! Ringard et discret à souhait.

Gégé espérait tellement que cet épi"phanie"-phénomène se structure en ce début d’année,

il fallait bien trouver un endroit sûr où se réunir.

Tonton n’arrêtait pas de répéter : “ma qué Roni, il a perdu la tête !”

 

Perplexe in the City, dédaignant le look bergère de Gégé,

Mac R’ (et ron petite patate au thon), se perdait dans un  labyrinthe de Pan,

tel le Capitaine vide, aliéné et avide de vider ce monde de tout ce qu’il a de beau.

Les discours des flûtes s’enchaînaient, pour se raccrocher aux branches, leur crédo :

Con-vaincre et vaincre les cons.

Tels des mauvais joueurs de pipo, leur musique sonnait faux et pourtant,

c’était une réalité qui semblait tellement irréaliste.

Un monde futuriste inconcevable au pays des droits de l’homme.

 

Le scénario tournait en rond, comme si le chef d’orchestre ne savait plus quoi faire de sa baguette

(ni de sa braguette avec son petit macaroni, je l’ai pas dit fort et en italique)

Il aurait peut-être besoin d’un bon tuyau pour arrêter de jouer de la flûte.

 

Les hostilités unilatérales se succédaient,

débouchant sur des fustigations vieilles et révolues depuis la révolution !

 

La fin de l’histoire est “malheureusement” ou “heureusement” à écrire…

Il va falloir régler nos comptes !

 

Gégé, sans culotte …

à chaque époque son look macaroni.

(on sent un point commun avec Pingouinnot qui lui aussi a perdu son slip !)



Belle lecture créative à toutes et à tous.

Pour le Défi du samedi n°540 Macaroni

Posté par nana fafo à 11:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 25 décembre 2018

Ronchonchon et une histoire de pets et de loups pour Noël

Ronchonchon-hallucinations

En ce 25 décembre, à pas de loup, Ronchonchon se baladait tranquillement

dans la célèbre forêt Bretonne de Brocéliande,

en quête du graal, de Merlin et de toutes ces créatures fabuleuses et magiques.

 

Le vieux loup de mer qu’il était, savait exactement quels chemins sombres et tortueux emprunter

pour ne croiser personne; il savait sortir des sentiers battus et se laisser surprendre par la nature.

 

Au détour d’une clairière, il croisa toutes sortes de pattes de loup.

Allait-il en cueillir ? Pour un programme compote et tisane euphorisante ?

Une faim de loup commençait à le tirailler.

Et quand on parle du loup ...

 

Il stoppa net, quand il se trouva truffe à truffe avec une champi-gnome gigantesque.

 

Intrigué, il alla regarder sous sa jupe,

pour voir si elle avait des Lamelles (avec un M, ça marche aussi).

.

Il faut bien inspecter l’engin avant de décider si il est comestible et de s’en payer une tranche,

même au risque de voir le loup…

et comme tout le monde le sait, dans la forêt il y a des loups,

Ronchonchon ne voudrait pas se faire brebis, même si il a pour habitude d’être un mouton noir (euh... rose en fait !).

 

Une sorte poule, nommée “piquette”, était pendue par les pattes, sous le chapeau du champi.

Elle se prenait pour une chauve-souris ou quoi ?

Va savoir si ce n’est pas la même sale bestiole que Vegas a croisé dans son bar !

Ronchonchon lui lança :

“Fais Gaffe poulpée, la calvatia te guette, tu vas perdre tes cheveux à rester la tête en bas”.

 

(note à tous ceux qui ont de la calvitie…

vous êtes peut-être atteint de somnambulisme chauve- souriesque .

Consultez de toute urgence le laboratoire du sommeil le plus proche,

ils ne pourront rien pour vos cheveux,

mais au moins vous saurez si vous avez des activités nocturnes à votre insu!)

 

 

Les yeux rougis de colère, d’avoir été dérangée, la “nainaine petite petite” sortit de sa tanière.

C’est quand même, il faut le savoir, la traduction littérale de “Korrigan” en breton.

Non mais ça... fallait pas le dire... ils passent pour quoi, maintenant les bretons !

 

C’est comme le chienchien à sa mémère, le mot Korrigan utilise un suffixe "hypocoristique" (alors moi non plus, je ne connaissais pas ce mot) mais on peut dire pour résumer, tout simplement "hypocrite" afin de caresser tout ce petit monde dans le sens du poil. Il aurait été tellement plus simple de parler de contraction entre coriandre et origan, c’est sûr que ça n’a rien à voir, mais au moins ça peut passer pour mystérieux.

 

Ronchonchon venait de se jeter dans la gueule du loup.

Le mufle, en lui, n’avait qu’une seule envie, continuer son chemin.

Mais, il se heurta à un mur… un mur invisible que ce cercle de pierres semblait délimiter.

Impossible de poursuivre.

Etait-il tombé dans un piège ?

Cette espèce de korrigane, ne semblait pas décider à déroger à la tradition du défi.

Ronchonchon tenta une esquive en hurlant avec les loups.

 

"Quelle est donc cette variété de champi ? "demanda-t-il.

"De la fesse de loup !" lui répondit la farfadette, avec un rire de folle dinguette !

 

Quand on sait l’affection nécessaire pour les matières fécales fraîches

que demande ce gros “hagard” moisi, très peu avare,

on fait vite le lien avec le nain de Walrus qui semble ne pas laisser s’échapper que des vents

pour promouvoir de tels bovistes géants.

 

Fesse de loup ! Ah ces grecs, ils ont quand même réussi à imaginer un loup qui pète

pour définir une variété de champignon !

On est loin de ce qu’on se représente quand on pense aux philosophes grecs et à Socrate…

Sa phrase “ Le bonheur, c'est le plaisir sans remords. “ prend tout son sens, dans ce contexte.

 

La poule Piquette proposa donc un défi à Ronchonchon pour sortir du Cercle (vertueux ?)

.

Ronchonchon avait une dragonnite aiguë qui commençait à lui parasiter les naseaux :

quand ça chauffe pour ses fesses, il crache du feu

(oui, non, mais là, c’est juste pour rester sur le thème des animaux merveilleux

et vous montrer, plus bas, mon dernier gros tout vert)

.

Malheureusement pour vous, chers lecteurs,

Ronchonchon est tenu au secret sur la résolution de cette énigme.

.

Certes, la faim fait sortir le loup du bois, mais vu qu'il ne veut pas être connu comme le loup blanc, il va devoir être un loup pour les cochons. Il ne fallait pas faire entrer le “lou-tin” dans la bergerie.

 

 

Après ce défi réussi, Ronchonchon réalisa avec stupeur qu’il faisait partie des gentils !!!

Il est clair qu’il va prendre un bon antifongique et devenir sur le champ “sporo-phobe”.

Lui, gentil ! n’importe quoi.

.

.

Vous ne trouvez pas que dans toute cette histoire, il y a un loup et un pet foireux ?

.

.

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

.

.

Pour les défis 538 : Korrigan et 539 Lycoperdon (of course !)

http://samedidefi.canalblog.com

.

 

Ronchonchon-dragonnite

 

ronchonchon-dragon au crochet

 

Ronchonchon- et dragon

 

 

Posté par nana fafo à 14:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 14 décembre 2018

Ronchonchon est un Troll (euh un drôle)

Ronchonchon lion et la licorne

Ronchonchon est un TROLL et il adore ça !

A ses heures, c'est aussi un NOOB,

souvent,

pour tous ces trucs tactiles !

LOL - MRD, lui au moins, il sait pourquoi il suit son doigt du regard.

Et pour couronner le tout, c'est en plus, un HACKER, l'explorateur des mondes infinis,

lui qui croyait surtout être un GEEK, "toujours trop". (ou de trop !)

Ne vous laissez pas distraire par la fumée, en fait tout ceci est un faux-FAKE.

Ronchonchon évitera de BUMPER ce post, sinon il va se faire KICKER sa face.

 

Qu'est-ce que tu baragouines Ronchonchon ? Bar à gouines ???

Arrête de noyer le poisson dans le potage avec ton charabia et viens-en aux faits. (aux fêtes ???)

 

Qui parle ainsi de nos jours ?

Les Québécois... ils ont même leur propre "clavardage"

Mais... il y a aussi les LQRiens qui emploient eux aussi un jargon bien à eux.

 

Après le SMQ, Système Merdique de Questionnement

Ronchonchon s'est penché sur le LQR "Livret des queRelles râtées" (ça marche aussi avec un N)

Petit extrait de ces propres propos :

"Ensemble, exclus, les bio solides de nos couches sont plus classes.

Ne résistons plus, l'émeute n'est pas la solution.

Soyons flexibles, de là nous apprendrons à nous divertir.

L'équité sera notre partenaire, aucun dommage collatéral ne surviendra dans ce beau pays émergeant.

Cessez de poser des questions, elles sont un problème.

Quand on pratique la langue de bois, la pute n'est jamais bien loin, pour que les rémunérations des actionnaires coulent à flot..."

 

 

Ceci est le langage médiatique officiel qui enfume le pays.

 

Ronchonchon entre Lion et Licorne, te voilà atteind de Jargonophasie...

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 537 : Jargon

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

inspiration wiki ki ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_termes_d%27argot_Internet

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jargon

https://fr.wikipedia.org/wiki/LQR

Posté par nana fafo à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 7 décembre 2018

Ronchonchon il aime pas la bible en latin, c’est insipide !

Ronchonchon-Yoda

Ronchonchon il aime pas la bible en latin, c’est insipide !

 

L’Incipit Prologus proposé par Walrus est vraiment très obscur.

Ronchonchon pense tout haut : "C'est sur-moi j'vou'l dit ça va être la Guerre"

Immédiatement La Guerre des Etoiles, lui revient en mémoire...

N'irait-il pas interviewer son vieux pote Yoda, pour savoir ce qu'il en pense du côté obscur de ce texte ?

 

Maître Yoda, par le biais de l'image

tente d'expliquer à Ronchonchon pourquoi ça frite dans la famille Vadehors :

 

(bon là il faut imaginer le générique du film qui défile... car je n'ai pas le talent de Joye)

 

... Il y a très longtemps, dans une "Proximité" lointaine

Un verset de la Bible les oppose...

 

FAMILY WARS

 

EPISODE 1 : THE Obscure filiation

 

« Je suis ton père... » Ici commence le livre I du mystère de l'obéissance filiale selon Luc, façon dark side.

« T'as plutôt intérêt à me croire, je suis ton père ! De ce seul acte de foi forcée dépendra ton salut ! »

« Ouhais c'est ça, salut, j'me casse ! » Renoncer à mes volontés, mais il rêve le vieux ! La force est avec moi...

Ainsi débute la quête de Luc : « Je suis moi et toi tais-toi ! C’est encore sur-moi que ça tombe ! »

 (fin du générique)

 

A l'écoute de ces éclaircissements,

Ronchonchon est bien content de ne pas avoir eu des petits gorets à qui réciter la bible en latin !

Tu m'étonnes que les gamins se rebellent ! On comprend rien quand y causent les vieux...

avec leur phrases insipides !

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 536: Incipid Prologus

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

 

 

Posté par nana fafo à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 1 décembre 2018

Ronchonchon a décidé de tester l'EMDR

Ronchonchon-et-EMDR

Ronchonchon a décidé de tester l'EMDR.

 

A la lecture du thème 535, HOULA ! (EUHLA dans sa version normande)

Ce fût le drame.

Ronchonchon était choqué.

Comment Walrus avait pu lui faire ça, à lui : aller sonder les affres de sa mémoires

pour y dénicher le souvenir de la mort qui tue.

 

HOP, le voilà replongé à l'âge de 9 ans, où il découvre que ses parents ont oublié

dans le déménagement, l'objet de sa vie : son HULA HOOP !

Quelle affreuse trahison, quand il apprend que c'est volontairement

qu'ils l'ont jeté à la poubelle.

S'en était fini pour lui, de la danse et de la confiance en l'adulte.

HOOP, son cerveau était en deuil, il devait renoncer à cette chose à laquelle il tenait tant.

 

Depuis ce GRAND SAUT dans le passé, Ronchonchon est perturbé,

il comprend que ce souvenir a changé le cours de sa vie.

Il décide alors de tester l'EMDR pour digérer et donner du sens à tout cela.

L'EMDR est une Expérience Miraculeuse de la relation Doigt/Regard.

C'est une Méthode Efficace pour suivre du Regard ton Doigt.

MERD, on dirait que ça fonctionne leur truc.

Ne vous fourrez pas le doigt dans l'oeil, tout ceci est très sérieux !

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 535: Houla Hoop

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

Posté par nana fafo à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,