Ronchonchon et ananas

Lorsque Ronchonchon a voulu se mettre au sport, il lui fallait un sport de gros cochon, car lui, il aime y aller à fond.

Il a hésité entre le Yoga Sutra et le Hot Yoga. Mais, comme son pote Yogi l’ours est consigné chez lui par Walrus, Ronchonchon est obligé d’y aller tout seul, sans partenaire, et comme il n’est pas très souple, il a choisi le Hot Yoga, plus adapté à une version solo.

 

Le Hot Yoga est un sport très chaud, où tu (te) tires au plus profond du corps, ça diminue le stress, les tensions et facilite le sommeil. En plus, il faut être long à la détente et le terrain doit être humide (40%) et chaud (40°C).

 

Ronchonchon s’est retrouvé contraint dans une im-posture satanique et dynam’hic aux 26 postures de grès et 50 nuances de force, à pratiquer des rites étranges, et manger de l’ananas :

Le Forrest Yoga : courir dans la forêt

Le Power Yoga :se galvaniser en costume de super héros

Le Tribalance Yoga : trier les déchets et balancer “la purée”

Le Moksha Yoga : se moquer des chats

 

Toute cette philosophie a été inventée par des indiens Sam et Sarah où s’astiquer serait propice à libérer le cycle des naissances.

La transmission est orale et sans scripte. L’unification se fait sur tous les plans.

 

Celui qui pratique devient un Yogi, une sorte de padawan, qui enfile un yogging pour être plus à l’aise dans ses mouvements. Ce sport ne se pratique qu’à Sète, le 21 juin.

Le cri de guerre est “Sam a dit pada”, comme beaucoup de devise c’est un peu obscure.

Une fois que la technique est acquise, le Yogi fais parti du Yoggang.

 

Et après tous ces efforts, il restera à pratiquer le Yoga Nidra pour faire de beaux rêves.

 

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 526 : Yoga

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/