Gastropodus D'anusus

gastronomique

 

Ronchonchon, il aime pas l'hiver.

ça caille et les petits morveux propagent avec générosité leurs muqueuses virales.

Après les retombées nasales ectoplasmiques de la petite fille de Walrus,

une autre maladie hivernale fait son apparition :

La GASTRO-PODUS D'ANUSUS

 

Lorsque Ronchonchon s'est retrouvé ventre à terre,

c'était pour tenir ses bonnes résolutions sportives et alimentaires.

Il avait décidé de remplacer ses crises de boulimie tronquée, par l'ingestion abusive d'herbes

engendrant ainsi, une torsion de sa masse viscérale, visant la réduction de sa faim.

Tous les magasines en parlent de se mettre au vert, alors pourquoi pas essayer ?

Si ils le disent, c'est que ça doit être vrai !

Mais, ce qu'il n'avait pas prévu, c'était l'apparition d'une flexion endogastrique

qui a inversé le sens de l'éminitation des déchets,

en rapprochant sa bouche de son anus, ou l'inverse, ou les deux.

 

Ronchonchon a troqué un estomac dans les talons par un moral dans les chaussettes.

Le voilà en mode "gastropoda", un vrai mollusque.

Vous comprendrez qu'il ne souhaite pas, cette semaine, se préter à une séance photo.

 

Qui aurait pu croire que brouter de la verdure était pathogène (ça marche aussi avec le gazon)

Ronchonchon venait de découvrir une nouvelle Diète Détox  : La GastroPodus d'Anusus

"Mange de la gastro et tu perdras tes kilos".

Le hic, avec cette diète, c'est qu'il faut avoir l'eau courante,

elle n'est pas adaptée à ceux qui ont leur maison sur le dos, ou des escaliers en colimaçon.

 

Cette étude "philo"génétique montre bien la convergence évolutive de ce cochon,

mi-quenelle, mi-femelle (et re, mi-quenelle derrière !),

qui saisit la plus petite opportunité pour s'adapter au monde,

et créer ainsi des nouveaux procédés révolutionnaires.

 

La prochaine fois qu'on vous parle de régime, pensez à celui-ci ! Effet garanti.

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 534: Gastropode

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/