DSC07487

Cette semaine pour le défi du samedi édition 615, on va chausser nos lunettes et observer les roses ...

A la question : Avez-vous vu ou lu le "Nom de la Rose" ?

Absolument

535 au total ! Ah oui quand même !

Quand on aime ... On ne dé-compte pas.

 

Alors voilà, une idée a germé...

Ecco, me voici, partie à la bibliothèque en bicyclette,

tenue par Ghis-laine de Féligonde et Yolande d'Aragon

en quête d'un espère de grimoire pour binoclard.

Il n'était pas question de faire ma biglouche ou ma big louche.

Je comptais bien déterrer le mystère de David Austin Mini.

Ayant bien accroché mon bicycle estampillé Happy Chappy, sans le moteur,

j'ai déboulé façon Louis de Funès dans le hall d'accueil de la bibli toute ébouriffée,

mon chapeau de Queen Elisabeth m'ayant lâché en route,

mon look de Betty Boop n'était plus très Peace and Love.

Les 2 Dames de coeur n'ont pas piqué mon trèfle en m'accueillant (j'avais la carte pass Lilliputs).

Tel un agile Pirate qui se dirige dans Charles DeGaulle discrètement pour ne pas dévoiler son plan,

j'ai foncé au rayon Astronomia en quête de "THE" bible !

Je n'ai même pas eu besoin de passer par l'Abbaye de Cluny

demander conseil au Cardinal de Richelieu

ou prier le Pape Jean Paul II d'aider mon Sweet Dream à se réaliser.

Abracadabra, il était là, devant moi !

Ne souhaitant pas être prise en Fragrant Delight

d'une Marie Curie enragée découvrant la poudre de perlinpinpin (ah celle-là faudra l'inventer)

je me suis enhardie façon "Madame Hardy" à qui on a dit de dire Hardy.

en allant au rayon Scentimental et Nostalgie récupérer du Alphonse Daudet

au rayon Summer of love, j'ai pioché au hasard un Paul Bocuse

et j'ai fait de même au rayon Love Song, avec Eddy Mitchell et Laurent Voulzy.

Je me suis dit qu'au milieu de tout ça, elles n'y verraient que du feu.

Armée de mon plus beau sourire et de mes Blue eyes

je suis ressortie incognito, un vent de Spirit of Freedom en tête

bien décidée à étudier de plus près le catalogue de Papa Meilland,

"La belle rouge" (label rouge ?)


Rosier à grandes fleurs Papa Meilland

inspiré du site Promesse de fleurs... hum faut pas lui en promettre à celui-là, les photos sont juste magnifiques.

ben quoi, ce samedi matin là, au petit réveil j'étais complètement Miro, j'avais pas mis mes bésicles !

Belle lecture créative à toutes et à tous.